Bordeaux

Comment découvrir Bordeaux en deux roues ?

Bordeaux se trouve en Gironde et est la Capitale de l’Aquitaine. Pour ceux qui aiment les constructions de style gothique, la cathédrale est l’une des belles œuvres du gothique. Avec ses arcs-boutants hérissés de clochetons et de chapelles rayonnantes.

Découvrir Bordeaux en toute tranquillité !

Partir à la découverte des constructions pittoresques des villes, apporte de grandes joies et raconte une parcelle de l’histoire. Pour cela, il est important d’avoir la possibilité de se déplacer aisément, sans craindre les affluences infernales de nos agglomérations. Sortir pour aller à la rencontre d’épisodes historiques en famille en draisienne électrique, sur une trottinette ou à VAE nous procure toute l’autonomie nécessaire pour une visite réussie.

Le cœur de Bordeaux

Le cœur de la ville est la place de la Comédie où s’élève le Grand-Théâtre, de style néo-classique, fin XVIIIe siècle, l’un des plus remarquables du genre. À gauche, le cours du 30-Juillet et vaste place des Quinconces, occupée au centre par le colossal monument des Girondins. Sur la terrasse de l’Est, les colonnes rostrales de 21 m. À droite, par le quai Maréchal-Lyautey, place de la Bourse, magnifique ensemble architectural XVIIIe siècle. L’intéressant musée de la Marine (ouvert tous les jours sauf dimanche et lundi).

La cathédrale Saint-André, principalement gothique XIVe-XVe siècle (belle porte Royale sculptée XIIIe) est flanquée de la tour Pey-Berland XVe, haute de 48 m. Derrière la cathédrale, se tient le majestueux hôtel de Ville, ancien palais de Rohan, fin du XVIIIe siècle. Les ailes encadrant le jardin sont occupées, au Sud par le musée d’Aquitaine (archéologie préhistorique et gallo-romaine), au Nord par le musée des Beaux-Arts (visite tous les jours sauf mardi). Le musée des Arts décoratifs est installé dans un charmant hôtel XVIIIe siècle (visite tous les jours sauf mardi).

Principales églises

  • Saint-Seurin fin XIIe siècle, porche Xie siècle, la crypte XIe (s’adresser au sacristain) abrite un remarquable dépôt lapidaire.
  • Saint-Michel XVe (sous la tour clocher, il y a le curieux caveau des Momies).
  • Sainte-Croix XIIe et XIIIe siècle, façade romane originale, etc.
  • On verra également les ruines du palais Gallien, en réalité vestiges d’un et à amphithéâtre romain IIIe siècle, l’entrée de la rue Saint-James la porte de la Grosse-Cloche du XIIIe XIVe siècle (petite église Saint-Eloi, gothique).

Dans les environs de Bordeaux

Circuit du Médoc, au Nord-Ouest, sur la rive gauche de la Gironde, riches vignobles (vins rouges tés) et châteaux. Château-Margaux, de style néo-classique, dont les appartements ont conservé leur décor et leur mobilier Empire (visite autorisée), château de Beychevelle, milieu du XVIIIe siècle, entouré de jardins en terrasse (visite des chais tous les jours sauf dimanche). Château Mouton-Rothschild (visite sur demande des collections du baron Ph. De Rothschild). Intéressant musée de la Vigne et du Vin. Château-Lafite à Pauillac, XVe, XVIIe XVIIIe siècle (visite autorisée). Les églises romanes de Vertheuil et Saint-Laurent-de-Médoc valent la visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *